Piano Yamaha Silent

boitier Yamaha Silent SH2

Le système silencieux de référence

Depuis 1993, le piano Yamaha Silent domine le marché des pianos équipés de systèmes silencieux et demeure la référence incontournable. La qualité des échantillons (sons), le choix des capteurs optiques pour détecter le mouvement des touches et une parfaite intégration ont immédiatement eu la préférence des pianistes.

Les systèmes Silent Yamaha SC2 et SH2

En 2018, pour les 25 ans de son système Yamaha renouvelle sa gamme avec deux nouveaux modèles : les Silent SC2 et SH2. Contrairement à la précédente génération, ils possèdent le même générateur sonore. La différence entre les deux systèmes est considérablement réduite. Ils partagent d’ailleurs le même boitier. Auparavant, le SH profitait du nouvel échantillonnage « binaural » ce qui le distinguait nettement du SG2.  Seuls la connectique, le bluetooth intégré, un afficheur additionnel et quelques sons supplémentaires les distinguent. Mais sur l’essentiel, à savoir le rendu sonore, ils partagent la même technologie pour le même résultat.

Yamaha Silent SC2

Le Silent SC2 remplace le SG2. Il équipe les pianos droits d’entrée de gamme de la série B (B1, B2 et B3) ainsi que le piano à queue GB1.

Principales caractéristiques :

  • boitier plus ergonomique et plus discret.
  • interface USB sur la face avant du boiter.
  • fonctions directement accessibles sur le boitier et non plus via avec les touches du piano.
  • connectique : 2 prises casques.
  • mémoire enregistrement : 1 morceau.
  • polyphonie : 256 notes.
  • sonorités : 10 (piano : 2).
  • technologie VRM (Virtual Resonance Modeling).
  • échantillonnage « binaural » du piano de concert Yamaha CFX.
  • nouveau son de piano : Bosendorfer Impérial 290.
  • application Smart Pianist (avec dongle Wifi optionnel).

Piano Yamaha Silent

Découvrez tous les pianos Yamaha Silent au meilleur prix. Venez les essayer dans nos centres Yamaha Premium à Paris et Bordeaux.

pianos Yamaha Silent SC2 :

– série B : B1 Silent SC2 (1m09), B2 Silent SC2 (1m12), B3 Silent SC2 (1m21)

– série GB: GB1 Silent SC2 (1m50)

Yamaha Silent SH2

Le Silent SH2 remplace le SH et est disponible sur tous les autres pianos droits et à queue Yamaha.

Principales caractéristiques :

  • boitier plus ergonomique et plus discret.
  • afficheur supplémentaire à segments.
  • interface USB sur la face avant du boiter.
  • connectique : 2 prises casques, aux in (mini jack), aux out, (mini jack), MIDI (in, out)
  • mémoire enregistrement : 10 morceaux.
  • polyphonie : 256 notes
  • sonorités : 20 (piano : 2)
  • technologie VRM (Virtual Resonance Modeling).
  • échantillonnage « binaural » du piano de concert Yamaha CFX.
  • nouveau son de piano : Bosendorfer Impérial 290.
  • bluetooth (pour connecter l’audio).
  • application Smart Pianist (avec dongle Wifi optionnel).

Piano Yamaha Silent

Découvrez tous les pianos Yamaha Silent au meilleur prix. Venez les essayer dans nos centres Yamaha Premium à Paris et Bordeaux.

pianos Yamaha Silent SH2 :

– série P : P116 Silent SH2 (1m16), P121 Silent SH2 (1m21)
– série U : U1 Silent SH2 (1m21), U3 Silent SH2 (1m31)
– série YUS : YUS1 Silent SH2 (1m21), YUS3 Silent SH2 (1m31), YUS5 Silent SH2 (1m31)
– série SE : SE122 Silent SH2 (1m21), SE132 Silent SH2 (1m32)
– série SU : SU7 Silent SH2 (1m31)

– série Cx : C1x Silent SH2 (1m61), C2x Silent SH2 (1m73), C3x Silent SH2 (1m86), C5x Silent SH2 (2m00), C6x Silent SH2 (2m12), C7x Silent SH2 (2m27)
– série Sx : S3x Silent SH2 (1m86), S5x Silent SH2 (2m00), S6x Silent SH2 (2m12), S7x Silent SH2 (2m27)

Les 4 points clés d’un piano Yamaha Silent

 

1. détecteurs optiques Gray Scale (depuis 2002)

capteur Grayscale piano yamaha silent

Dès son premier modèle, Yamaha adopte un système de capteurs optiques pour détecter le mouvement des touches. Les capteurs à ressorts ou à lamelles utilisés alors par la concurrence avaient 2 défauts majeurs.  Premièrement ils étaient beaucoup moins précis et moins robustes (c’est lourd une touche de piano!). Deuxièmement, plus invasif à la pose, ils dégradaient sensiblement les performances de la mécanique. Yamaha conscient de ces problèmes prit la décision innovante d’utiliser des capteurs optiques. Cette approche simple et élégante cumule deux avantages : une intégration facile et une très grande robustesse (il n’y a de aucun frottement donc aucune usure). La partie électronique par contre était beaucoup plus complexe à développer. Mais Yamaha, leader dans le matériel audio pro avait les moyens de s’atteler à ce défi. Le résultat fut, et est toujours, un système fiable, robuste et très précis.

2. Échantillonnage Binaural du son de piano

Yamaha Silent Technologie Binaural

Enregistrement Binaural du piano

Cette méthode d’échantillonnage restitue une excellente spatialisation telle que la perçoit un pianiste. Couplée à la technologie Gray Scale, le rendu est d’un réalisme incomparable et permet de longues heures de travail sans fatigue. L’expérience plus que centenaire de Yamaha dans la facture de piano contribue aussi largement à la très grande qualité et homogénéité de ces échantillons. Ils savent comment un piano doit sonner et ont un regard critique pertinent sur le réalisme et la qualité des sons de piano qu’ils proposent !

3. Quick Escape (pour les pianos à queue)

Quick Escape pour piano yamaha silent

Système Quick Escape pour pianos Silent Yamaha

Le vrai plus de Yamaha pour préserver toutes les performances des pianos à queue. En effet, contrairement aux mécaniques de pianos droits où la modification du réglage de l’échappement est quasiment imperceptible, sur un piano à queue elle devient source de gêne pour le pianiste. Yamaha a résolu ce problème en développant dès l’origine une mécanique permettant 2 réglages de l’échappement. Le résultat est un confort de jeu totalement préservé quelque soit le mode (acoustique ou silent) dans lequel vous jouez. Cela explique aussi le différentiel de prix entre un système Yamaha Silent entre les pianos droits et les pianos à queue. Le bloc mécanique n’est pas le même et coute plus cher à produire. Mais c’est le prix d’un résultat parfait et de performances préservées. Enfin, pour plus de précision, les pianos à queue Yamaha Silent sont équipés de capteurs supplémentaires placés sur les marteaux. Yamaha présenta son premier piano Yamaha Silent à queue en 1994.

4. Smart Pianist (avec dongle WIFI optionnel)

Avec Smart Pianiste vous contrôlez intégralement votre piano Yamaha Silent via votre smartphone ou tablette (iOS ou Android) et accédez à un nouvel univers de fonctions ludiques et pédagogiques. Grâce à cette application, votre téléphone devient une véritable télécommande qui enrichit considérablement votre expérience.

Les différentes générations de Yamaha Silent

piano Yamaha Silent SI

détecteurs 2 faisceaux – 4 points, Mars 94 – Avril 2002.
La révolution : Yamaha rend performant et fiable les systèmes silencieux montés dans un piano. Ils s’imposent quelques règles simples : système monté d’usine pour des réglages optimisés et une mécanique performantes, capteur 100% optique pour éviter toute usure ou casse et pour une plus grande précision.
Le système sera initialement décliné sur 2 pianos droits baptisés MP100 (U1) et MP80 (M110). En 1996 suivront le MP300 (U3) et le MP90T E116).
Si la robustesse et la précision étaient très bonnes, un recalibrage éventuel des touches nécessitait de réajuster la hauteur de la barre de détection. Initialement fait d’usine, cette modification ultérieures était (et est toujours) très complexe et minutieuse à réaliser.

piano Yamaha Silent SI Gray Scale

détecteurs Gray Scale (lecture optique continue et calibrage),  polyphonie : 32 notes, Avril 2002 – Septembre 2007
Nouvelle révolution. Yamaha change ses capteurs (2 faisceaux, 4 points) pour sa technologie Grayscale. Elle permet de connaitre en temps réel la vitesse exacte de déplacement de la touche ainsi que sa position. La précision devient parfaite et impose définitivement le Silent Yamaha comme référence incontournable des systèmes silencieux.  Plus précis et plus simple  (un éventuel calibrage consistant à enfoncer chaque touche l’une après l’autre), cette évolution fit, et fait toujours, le bonheur des pianistes et des techniciens!

piano Yamaha Silent SD

détecteurs Gray Scale, polyphonie : 32 notes, Juin 2006 – Décembre 2012
Le Silent SD est le premier système destiné aux pianos la série B (série économique). Basiquement il s’agit d’un SI mis dans le boitier simplifié du futur SG (pas de connectique MIDI, de prise USB ni de boutons d’enregistrements).

piano Yamaha Silent SG/SG2

détecteurs Gray Scale – nouveau boitier, nouveaux sons et ajout de fonctions, polyphonie : 64 notes
SG : Septembre 2007-Décembre 2012
SG2 : Janvier 2013 – Avril 2018
Yamaha renouvelle ses boitiers et propose de nouveaux échantillons de piano pour plus de réalisme. Le boitier offre aussi des sons supplémentaires et la possibilité de s’enregistrer. Il sera renommé SG2 en 2013 et équipera les modèles d’entrée de gamme de la série B ainsi que le piano à queue GB1. Ce système est aussi licencié aux pianos Grotrian-Steinweg et Schimmel qui l’installent d’usine sur leurs pianos droits.

piano Yamaha Silent SH

détecteurs Gray Scale -nouveau boitier et moteur sonore, polyphonie : 256 notes,  Janvier 2013, – Mai 2018
Yamaha repousse à nouveau les frontières du réalisme. Avec le SH, Yamaha propose une véritable immersion dans le son avec l’échantillonnage binaural du nouveau piano de concert CFX.

piano Yamaha Silent SH2 et SC2

détecteurs Gray Scale – nouveau boitier et moteur sonore, polyphonie : 256 notes, Mai 2018.