• ESSEX EGP173 ACAJOU BRILLANT (2008)

    ESSEX EGP173 ACAJOU BRILLANT (2008)

     

    Fabriqué selon le cahier des charges Steinway et selectionné par le pianiste Lang lang qui a signé le cadre, nous avons le plaisir de vous présenter ce très joli quart de queue dans une finition inhabituelle ces dernières décennies : un élégant acajou vernis.

     

     

     

    Tarif B
    (10000€-15000€)

  • YAMAHA C2 NOIR BRILLANT (2005)

    YAMAHA C2 NOIR BRILLANT (2005)

    La gamme C de pianos à queue Yamaha a gagné depuis les années 90 une réputation de fiabilité très ancrée parmi les professionnels. Il n’est pas rare d’entendre « ces pianos ne déçoivent jamais ».
    Pour le reste tout est question de taille et le C2 est un excellent compromis entre puissance, profondeur de son et encombrement.
    De fabrication japonaise et mesurant 173 cm il est pourvu des détails requis pour un bon quart de queue : feutres de marteaux de première qualité, présence de sous garniture sur les marteaux, échelle duplex, clavier réactif, bonne tenue d’accord…
    On aime également la couleur de son cadre et son aspect sobre qui définit les codes du piano souhaité par une majorité de pianistes.
    Ce piano est une occasion récente qui mérite d’être essayée. Attention, ce piano est actuellement prêté à une salle pour des petits concerts, il est essayable sur rendez-vous.

    Tarif B
    (10000€ - 15000€)

  • KAWAI KG2 NOIR BRILLANT (1989)

    KAWAI KG2 NOIR BRILLANT (1989)

    La firme Japonaise Kawai a produit des années 70 jusqu’aux années 2000 la série KG, concurrente directe des  séries G et C de Yamaha.
    Le KG2 est un piano de 1m78 à la sonorité enveloppante et d’une puissance modérée.
    Son clavier est assez ferme et sa mécanique très robuste est reconnue par tous les professionnels comme étant très fiable.
    Ce fut l’un des pianos les plus vendus et apprécié de sa catégorie en son temps, on le surnomme parfois « le tout terrain du piano ».
    Le KG2 est une valeur refuge et un choix rassurant pour les pianistes amateurs et professionnels. C’est par ailleurs un des meilleurs rapport qualité-prix pour un bon quart de queue japonais.

    Tarif B
    (10000€ - 15000€)

  • GROTRIAN-STEINWEG 165 ACAJOU (1993)

    GROTRIAN-STEINWEG 165 ACAJOU (1993)

     

    Un timbre lumineux, un clavier réactif et sensible. Voici les principaux atouts de ce quart de queue Allemand fabriqué par Grotrian-Steinweg.

    Les meilleurs matériaux ont étés sélectionnés pour sa conception, notamment la table d’hamonie, tirée d’un épicéa plus que centenaire.

    La production de cette exceptionnelle marque de pianos ne s’élève guère au dela de 700 pianos, garantissant un soin particulier pour chaque modèle commercialisé.

    Un très bel instrument en somme.

    Tarif C
    (15000€-20000€)

  • Pleyel Gronkowski acajou moiré et citronnier ( 1921 )

    Pleyel Gronkowski acajou moiré et citronnier (1921)

     

    L’élégance de votre salon revêt une importance particulière et vous appréciez le mobilier classique et raffiné, ce piano en placage d’acajou et citronnier vous séduira sûrement avec son style Louis XVI et ses six pieds.

    Fait par Pleyel en 1921 il est à la fois chantant et dynamique et possède une énergie intérieure qui n’a pas l’age de ses os !

    Nous pensons que choisir un piano comme celui ci n’est pas simplement un choix d’amateur mais aussi le signe d’un certain art de vivre.

     

     

    Tarif C
    (>15000€)

  • IBACH FII 183 NOIR BRILLANT (1977)

    IBACH FII 183 NOIR BRILLANT (1977)

    Le piano à queue Ibach FII-183 est un grand quart de queue fabriqué à Schwelm par la manufacture familiale qui fit partie de l’excellence de la production allemande jusqu’en 1998. la marque cessa definitivement de produire en 2007.
    Ce piano est de 1977 et a été entièrement revu mécaniquement, la laque a été repolie et les marteaux harmonisés consciencieusement.
    Son timbre est chaleureux et enveloppant, on apprécie également la réactivité de son clavier.
    Une belle occasion des meilleures décennies d’une des plus ancienne marque allemande.

    Tarif C
    (15000€ - 20000€)

  • Tarif C
    (15000€-20000€)

  • Hoffmann 190 noir brillant occasion (1981)

    Hoffmann 190 noir brillant occasion (1981)

     

    Il y a bien à dire au sujet de cette excellente marque de pianos ! L’âge d’or de cette dernière se situe entre 1977 et 1991.

    En effet, durant cette période, les pianos étaient fabriqués en Allemagne de façon traditionnelle avec une réelle attention portée au montage ainsi qu’aux matériaux. Dans le jargon des initiés, on nomme ces pianos les “Langlau”, ville dans laquelle étaient produits ces derniers aux côtés des Feurich et Euterpe, non moins recherchés.

    Il s’agit toujours de pianos aux grandes qualités musicales et ce modèle 190, qu’on pourrait presque classer dans les demi-queues, ne déroge pas à la règle.

    “Ce qui est excessif est insignifiant”, utilisons donc le mot juste, ce piano est magnifique.

     

    Notre atelier se réjouit d’avance à l’idée de vous le faire essayer.

    Tarif C
    (15000€ - 20000€)

  • Yamaha C3 Silent blanc (2012)

    Yamaha C3 Silent blanc (2012)

     

    La série C ( historiquement Conservatory) de Yamaha a débuté dans les années 90 et bénéficie d’une aura particulière au sein des professionnels, celle d’être rassurante et fiable, c’est un phare au milieu d’un océan de pianos où il est parfois ardu de s’y retrouver.

    Le C3 est un grand quart de queue de 1m86
    Ce piano de qualité est fabriqué au Japon à Hamamatsu et assemblé soigneusement

    – Clavier Ivorite
    – Mécanique ultra-précise
    – Échelle duplex
    – Chevalet en hêtre et acajou
    – Belle finition de cadre, doré mat

     

    Rajoutons un point important, ce piano est pourvu de l’excellent système Yamaha Silent, tellement rare en occasion pour ce modèle.

    A vos marques ….

    Tarif D
    (20000€ - 30000€)

  • STEINWAY & SONS B Noir laqué (1982)

    « Un piano pour les gouverner tous »

    L’origine du modèle B date de 1871 « steinway 85-notes Style 1 grand piano »
    Renommé modèle B en 1878 et enrichi de notes supplémentaire pour donner le clavier moderne de 88 touches tel qu’on le connait aujourd’hui.

    Ils cherchaient à conquérir les salles de concert avec des instruments plus puissants grâce aux premiers cadres en fonte

    Sa taille de grand demi-queue a fait sa renommée et sa polyvalence.
    Il convient aussi bien à un grand salon qu’à un studio d’enregistrement ou à une petite salle de concert.

    Il faut environ un an pour produire ce modèle et presque 12000 pièces.
    Les matériaux sont choisis soigneusement et assemblés avec une précision extrême.

    Philippe Cassard au sujet de Steinway
    « Les Steinway apportent un éclat, une satisfaction sonore, une cohérence et une homogénéité dans les registres que l’on ne trouve pas à ce point chez les autres marques »

    Le B est un classique et une perfection absolue au niveau des rapports sonores

    Il a très peu évolué depuis sa création et surfe sur sa légende en étant vendu par Steinway comme étant « the perfect piano »

    De plus la régularité de la production et la fiabilité des mécaniques a contribué à asseoir sa suprématie.

    Mediums chantants, aigus lumineux, graves avec du registre

    Timbre somptueux, couleurs musicales variées
    Mélange de cuivre et d’acidulé
    Il sait transcrire les nuances les plus subtiles de finesse

    Tarif E
    (>30000€)

  • Bosendorfer 225 noir laqué (1973)

    Bosendorfer 225 noir laqué (1973)

     

    Tarif E
    (>30000€)

  • Steingraeber B192 noir d’occasion (2017)

    Steingraeber B192  d’occasion (2017)

     

    Bayreuth est une ville bénie des Dieux ! Elle a vu vivre Wagner à partir de 1872, et mourir Franz Liszt en 1886 ! Le festival perpétue cette intimidante filiation. 

    Ce qu’on sait moins, c’est que Bayreuth est aussi une capitale mondiale de la facture instrumentale. C’est là que sont nés les pianos Steingraeber ! La référence absolue depuis 1852. On y fabrique ici, avec patience et passion, les plus beaux instruments du monde. Pas de grandes séries ! Ne sortent de cette manufacture à nulle autre pareille que 130 a 150 pianos par an. Pas un de plus. Steingraeber est restée une entreprise familiale depuis 150 ans. Elle est restée dans la famille Udo-Schmidt

    L’exemplaire que nous vous présentons est une pièce exceptionnelle. Fabriqué en 2017, il n’est resté que peu de temps chez son premier propriétaire. Ce modèle B192 qui a les dimensions d’un demi queue a été crée à l’occasion du bi-centenaire de la naissance de Franz Liszt. C’était une façon de lui rendre hommage.

    Si l’on ouvre le couvercle de ce piano merveilleux, on sera surpris par tous les détails structurels qui en font un modèle d’exception. La table d’harmonie est faite en épicéa strunz, les panneaux juxtaposés sont harmonieux, le fil du bois régulier, les cernes de croissances incroyablement fins. Les marteaux sont garnis de feutre fabriqués dans les règles de l’art traditionnel par Filz Fabrik Wurzen. C’est Kluge qui s’occupe du clavier et la mécanique est signée par Renner et répond à un cahier des charges spécial et exclusif.

    C’est sur rendez que vous pourrez en goûter la perfection absolue,  à notre atelier de la place Clichy, « entreprise du patrimoine vivant » qui n’a jamais aussi bien porté son nom. 

     

    Tarif E
    (>30000€)